Xylella Fastidiosa, bactérie tueuse d’oliviers, fait son apparition en occitanie

Une bactérie dévastatrice pour 200 espèces de végétaux

Xylella Fastidiosa est sans danger pour l’homme. Mais sur certains végétaux, ses effets peuvent être dévastateurs. En Italie du Sud, dans les Pouilles, Xylella a fait disparaître 90% de la production d’huile d’olive. D’où l’inquiétude des producteurs d’olives depuis l’annonce de son arrivée en Occitanie. La bactérie a été repérée pour la première fois chez un pépiniériste de Trèbes, dans l’Aube. A ce jour la bactérie n’a été repérée dans aucune plantation d’oliviers, mais seulement sur trois pieds de lavandin (sorte de lavande) chez ce pépiniériste.

La vigne n’est pas en danger

Heureusement, la bactérie découverte à Trèbes appartient à la sous-espèce multiplex, qui ne s’attaque pas à la vigne. Celles-ci ne sont donc pas directement menacées par Xylella Fastidiosa. Mais elle constitue bel et bien un danger pour 36 espèces végétales, dont les plantes du genre prunus (abricotier, amandier, cerisier, pêcher, prunier…), et les oliviers.

Auteur de l’article : AEI