One Planet Summit : vers une dimension européenne de la lutte contre les espèces invasives

Lundi 11 janvier avait lieu la 4e édition du One Planet Summit organisé par la France. Elle réunit une trentaine de décideurs mondiaux, dont Angela Merkel, Boris Johnson ou Ursula von der Leyen, dans le but de prendre de nouveaux engagements pour la protection de la nature et de faire de 2021 « l’année de la biodiversité ».

A cette occasion, la Commission européenne a ouvert une consultation « relative à la fixation (…) d’objectifs de restauration de la nature juridiquement contraignants en vue de restaurer les écosystèmes dégradés ». Et, dans les sujets prioritaires de cette consultation, il est possible de trouver un volet sur l’application du règlement de l’UE à propos des espèces exotiques envahissantes.

La lutte contre les espèces invasives prend donc enfin une dimension européenne qui entend rendre les décisions à cet égard plus coercitives et donc d’une meilleure efficacité. La Commission européenne s’est fixée un objectif de résultats sur cette thématique d’ici la fin 2021.

Replay du sommet ici

Auteur de l’article : AEI